Quels sont les signes et les symptômes de l’anémie ferriprive

Quels sont les signes et les symptômes de l'anémie ferriprive

Déficience en fer

Histoire

Bien que l’anémie ferriprive est un diagnostic de laboratoire, une histoire soigneusement obtenue peut faciliter sa reconnaissance. L’historique peut également être utile pour établir l’étiologie de l’anémie et, éventuellement, dans l’estimation de sa durée.

La carence en fer, en l’absence de l’anémie est asymptomatique. La moitié des patients avec modéré anémie ferriprive développer pagophagie. Habituellement, ils ont soif de glace à sucer ou à mâcher. Parfois, les patients sont vus qui préfèrent le céleri froid ou d’autres légumes froids au lieu de la glace. Crampes dans les jambes, qui se produisent sur la montée des escaliers, sont également fréquents chez les patients déficients en fer.

Souvent, les patients peuvent identifier un point distinct dans le temps où ces premiers symptômes se sont produits, fournissant une estimation de la durée de la carence en fer.

La fatigue et la capacité diminuée à effectuer des travaux forcés sont attribués au manque d’hémoglobine circulant; Cependant, ils se produisent hors de proportion avec le degré d’anémie et sont probablement en raison d’une diminution des protéines qui ont besoin de fer en tant que partie de leur structure.

Des preuves croissantes suggèrent que la carence ou un dysfonctionnement des protéines nonhemoglobin a des effets délétères. Ceux-ci comprennent le dysfonctionnement musculaire, pagophagie, dysphagie avec sangle oesophagien, une mauvaise performance scolaire, la résistance altérée à l’infection, et le comportement modifié.

histoire diététique

Une histoire alimentaire est importante. Les végétariens sont plus susceptibles de développer une carence en fer, à moins que leur régime alimentaire est complété avec du fer. Les programmes nationaux de la supplémentation en fer alimentaire sont lancées dans de nombreuses parties du monde où la viande est rare dans l’alimentation et l’anémie ferriprive est répandue. Malheureusement, les pays riches complètent également le fer dans les denrées alimentaires et des vitamines sans reconnaître la contribution potentielle de fer pour libérer la formation de radicaux et la prévalence de la surcharge en fer des troubles génétiques.

Les patients âgés qui sont dans des conditions économiques pauvres et ne souhaitent pas chercher de l’aide peuvent essayer de survivre sur un «thé et du pain grillé » régime. Ils peuvent aussi être réticents à partager cette information alimentaire. Ce groupe est beaucoup plus susceptibles de développer malnutrition protéino-calorique avant qu’ils ne développent une anémie ferriprive.

Un concept fondamental est que, après l’âge 1 an, carence alimentaire est seul ne suffit pas à provoquer une carence cliniquement significative de fer, donc une source de perte de sang doit toujours être recherchée dans le cadre de la gestion d’un patient présentant une anémie ferriprive. Les nourrissons et les tout-petits sont les groupes à risque primaire pour l’alimentation de l’anémie ferriprive. Neonates qui doublent leur poids de naissance sont un groupe à risque particulier. Voir aussi Pediatric aiguë Anémie et anémie chronique pédiatrique.

Pica est pas une cause de l’anémie ferriprive; pica est un symptôme de l’anémie ferriprive. Il est le lien entre l’anémie ferriprive et l’empoisonnement au plomb, ce qui explique pourquoi l’anémie ferriprive doit toujours être recherchée quand un enfant est diagnostiqué avec un empoisonnement au plomb. Hippocrates reconnu argile manger; cependant, les médecins modernes, souvent, ne reconnaissent pas à moins que le patient et sa famille sont spécifiquement interrogés. Les deux substances réduisent l’absorption du fer alimentaire. Clay manger se produit dans le monde entier dans toutes les races, mais il est plus fréquent en Asie Mineure. Starch manger est une habitude chez les femmes d’origine africaine, et il est souvent commencé pendant la grossesse comme un traitement pour les nausées matinales.

Histoire de l’hémorragie

Les deux tiers du fer dans l’organisme est présent dans la circulation des globules rouges comme l’hémoglobine. Chaque gramme d’hémoglobine contient 3,47 mg de fer; Ainsi, chaque ml de sang perdu par le corps (hémoglobine de 15 g / dl) se traduit par une perte de 0,5 mg de fer.

Le saignement est la cause la plus fréquente de carence en fer, soit par infection parasitaire (ankylostome) ou d’autres causes de la perte de sang. Avec des saignements de la plupart des orifices (hématurie, hématémèse, hémoptysie), les patients présenteront avant qu’ils ne développent une anémie chronique d’une carence en fer; cependant, saignement gastro-intestinal peut passer inaperçu. Les patients ne comprennent souvent pas la signification d’un tabouret mélanique.

les pertes menstruelles excessives peuvent être négligés. À moins que des changements de flux menstruels, les patients en général ne cherchent pas d’attention médicale pour ménorragies. Si le clinicien demande, ces patients déclarent généralement que leurs menstruations sont normales. En raison des différences marquées entre les femmes en ce qui concerne la perte de sang menstruel (10-250 mL par menstrues), interroger le patient sur une histoire spécifique de caillots, des crampes, et l’utilisation de plusieurs tampons et serviettes. Pour plus d’informations, vous pouvez aussi consulter Ménorragie.

Complications

L’anémie ferriprive diminue le rendement au travail en forçant les muscles à dépendre sur le métabolisme anaérobie dans une plus grande mesure que ce qu’ils font chez les individus sains. Ce changement est considéré comme imputable à une carence en enzymes respiratoires contenant du fer plutôt que de l’anémie.

L’anémie sévère due à toute cause peut produire hypoxémie et d’améliorer l’apparition de l’insuffisance coronarienne et d’ischémie myocardique. De même, il peut aggraver l’état pulmonaire des patients atteints de maladie pulmonaire chronique.

Les défauts dans la structure et la fonction des tissus épithéliaux peuvent être observées en cas de carence en fer. Ongles peuvent devenir cassants ou longitudinalement striée, avec le développement de koïlonychie (clous en forme de cuillère). La langue peut montrer une atrophie des papilles linguales et de développer un aspect brillant. stomatite angulaire peut se produire avec des fissures au niveau des coins de la bouche.

La dysphagie peut se produire avec des aliments solides, avec des sangles de la muqueuse à la jonction de l’hypopharynx et de l’oesophage (syndrome de Plummer-Vinson); ceci a été associé à un carcinome à cellules squameuses de la zone cricoïde. gastrite atrophique se produit dans une carence en fer avec une perte progressive de la sécrétion acide, la pepsine, et le facteur intrinsèque et le développement d’un anticorps aux cellules pariétales gastriques. Les petites villosités intestinales deviennent émoussée.

Intolérance au froid se développe dans un cinquième des patients atteints de fer chronique anémie par carence et se manifeste par des troubles vasomoteurs, la douleur neurologique, ou un engourdissement et des picotements.

Rarement, l’anémie sévère de la carence en fer est associée à un œdème papillaire, augmentation de la pression intracrânienne, et le tableau clinique de la méningite séreuse. Ces manifestations sont corrigées avec la thérapie de fer.

la fonction immunitaire avec facultés affaiblies est rapporté chez les sujets qui sont déficients en fer, et il y a des rapports que ces patients sont vulnérables à l’infection; cependant, en raison de la présence d’autres facteurs, les données actuelles sont insuffisantes pour établir que cette dépréciation est directement due à une carence en fer.

Les enfants déficients en fer peuvent présenter des troubles du comportement. le développement neurologique est altérée chez les nourrissons et les performances scolaires est réduit chez les enfants d’âge scolaire. Les quotients intellectuels (QI) d’élèves déficients en fer sont signalés à être nettement inférieurs à ceux de leurs pairs anémiques. Les troubles du comportement peuvent se manifester comme un trouble déficitaire de l’attention. La croissance est altérée chez les nourrissons atteints d’un déficit en fer. Les dommages neurologiques à un foetus de carence en fer provoque des lésions neurologiques permanentes et typiquement ne résout pas à elle seule. réplétion fer stabilise le patient de sorte que son statut ne diminue pas plus loin.

Une étude cas-témoins de 2957 enfants et adolescents atteints de l’anémie ferriprive et 11,828 contrôles sains de la base de données nationale d’assurance maladie Taiwan a constaté que l’anémie ferriprive est associée à un risque accru de troubles psychiatriques. Après ajustement pour les données et les facteurs de risque démographiques pour l’anémie ferriprive, les enfants et les adolescents atteints de l’anémie ferriprive sont plus à risque pour ce qui suit [1, 2]:

trouble dépressif unipolaire

Troubles du spectre autistique

RELATED POSTS

  • Quels sont les symptômes de anemia_7 sévère

    L’anémie chez les personnes âgées Sections article L’anémie ne doit pas être acceptée comme une conséquence inévitable du vieillissement. Une cause se trouve dans environ 80 pour cent des…

  • Quels sont les symptômes de anemia_1 sévère

    Carence en fer Anémie L’anémie ferriprive (IDA) se produit lorsque le corps contient du fer insuffisant pour soutenir la production de cellules rouges du sang. [1 ] La carence en fer est la…

  • Quels sont les signes d’une arachide …

    wiseGEEK: Quels sont les signes d’une allergie aux arachides chez les enfants? Les symptômes d’une allergie à l’arachide chez les enfants varient en gravité, allant de désagréments légère à la…

  • Quels sont les signes et les symptômes d’une carence en fer anemia_9

    14 signes que vous pourriez être anémiques Les signes de l’anémie ferriprive peut souvent être subtile et vague, mais il est la forme la plus fréquente de l’anémie. En fait, 237.000 visites à…

  • Quels sont les effets secondaires de l’anémie …

    Quels sont les effets secondaires de l’anémie? Meilleure réponse: Suis désolé d’apprendre que vous avez diagnostiqué avec l’anémie. L’anémie passe inaperçue chez beaucoup de gens, et les…

  • Quels sont les signes et les symptômes …

    Les symptômes d’hémorragie interne dépendent de l’endroit où le saignement est situé, combien de saignements a eu lieu, et quelles structures et fonctions dans le corps sont touchés. Sang à…

Laisser un commentaire