Prescription topique Médicaments contre la douleur …

Prescription topique Médicaments contre la douleur ...

Douleur Prescription topique Médicaments pour Shingles

Le zona est causé par le virus de l’herpès zoster (HZ), et il est surtout commun dans les personnes qui ont tendance à avoir un système immunitaire plus faible, par rapport à ceux d’un système plus fort. Une étude récente a identifié 9,152 cas incidents de bardeaux, qui se traduit par 3,2 pour 1000 personnes-années. Les taux de HZ annuels pour 1000 personnes-années étaient plus élevés chez les femmes. En outre, les taux de HZ ont fortement augmenté avec l’âge, et étaient les plus élevés chez les personnes âgées de plus de 80 ans. L’incidence de la HZ pour 1000 personnes-années chez les patients présentant des signes de récente soins pour la transplantation, l’infection à VIH ou le cancer était plus grande que pour les personnes sans soins récente de ces conditions

Bardeau tiges en fait de la varicelle et du virus, ce qui est également le virus de la base de la varicelle. Il est une éruption cutanée douloureuse et irritante qui apparaît sous plusieurs formes sur une partie quelconque du corps. Le symptôme le plus courant est sous la forme de bandes gonflées autour de la poitrine.

Quand une personne contracte la varicelle, la varicelle et du virus pénètre dans le corps. Cependant, le virus est incorporé dans les couches plus profondes du cerveau sur la guérison de la varicelle. Elle peut se trouver leur sommeil pendant des années, réapparaissant plus tard dans la vie que les bardeaux. Le virus de l’herpès zoster est à la recherche d’une opportunité lorsque le système immunitaire est faible, et que le produit de l’âge et de l’immunité amoindrit, le virus trouve son chemin dans le corps et s’active. Bien qu’il ne provoque pas de menace pour la vie d’une personne, le zona est une condition très douloureuse.

Les symptômes et l’incidence

Les signes et les symptômes du zona apparaissent systématiquement, de plus sévère avec le passage du temps. Avec les bardeaux, il peut y avoir une contraction de maladies normales comme la grippe et des maux de tête, ou les sensations initiales de brûlure, douleur ou engourdissement. Le site a l’apparence d’une éruption cutanée qui provoque des démangeaisons, des brûlures ou des picotements, et l’éruption se transforme en cloques qui gonflent et se brisent. Généralement, les vésicules apparaissent de part et d’autre de la région du tronc d’une personne.

Traitement de Shingles

Quand on soupçonne une occurrence de bardeaux, et a une histoire médicale de la varicelle, cette personne devrait consulter immédiatement le médecin pour un traitement. Bien que le zona est très douloureux, le site de l’événement détermine le type et l’intensité du traitement donné. Si le patient est au-dessus de l’âge de 50 ans, ou a un système immunitaire affaibli, le traitement immédiat est nécessaire pour arrêter l’éruption de se propager et causer des quantités accrues de la douleur.

Le zona est généralement traités avec des médicaments, les prescriptions orales et externes. Ceux-ci sont utilisés pour traiter la maladie douloureuse, de réduire la douleur, et d’arrêter la propagation de la maladie. Les médicaments antiviraux aident également le système immunitaire à se renforcer, ce qui finira par aider le système de combat et de guérir la maladie.

Cependant, les prescriptions topiques peuvent soulager les bardeaux plus rapidement, en particulier lorsqu’il est utilisé avec les autres traitements. médicaments topiques doivent être appliqués directement sur la peau, et ils sont bien adaptés pour les bardeaux, car ils soulagent la douleur des éruptions cutanées et des cloques. éruptions cutanées HZ et des cloques sont très douloureux, et les autres traitements aident le système immunitaire dans le processus de récupération. En outre, les agents topiques sont spécialisés dans un soulagement efficace et instantanée la douleur, de sorte que vous immédiatement obtenir le soulagement de la douleur. En utilisant les agents topiques, ainsi que des médicaments par voie orale, un patient peut gérer leur douleur tout en luttant contre les causes profondes.

Insigna, R.P. Itzler, R.F. Pellissier, J.M. et al. (2005). L’incidence du zona dans une base de données administratives des États-Unis. J Gen Intern Med, 20 (8), 748 – 753. Récupérée de: http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1490195/

RELATED POSTS

Laisser un commentaire